rencontre Émilie Saitas et Simon Hureau à Andrésy

Bulles de Mantes participe depuis plus d’un an à la préparation et à l’animation de laaffiche_Saitas-Hureau_janvier2022 résidence d’auteur que la talentueuse Émilie Saitas accomplit sur le territoire sous l’égide de GPS&O. Dans le cadre de cette résidence une rencontre « carte blanche » entre Simon Hureau et Émilie Saitas est proposée à la Bibliothèque d’Andrésy le 14 janvier à 19 heures.

Voilà donc une belle occasion de découvrir leurs parcours respectifs et leurs points communs, et de comprendre ce qui les a amenés à réaliser leurs derniers albums au parfum très écologique: pour Simon Hureau, l’Oasis, publiée chez Dargaud en juin 2020, un hymne à la biodiversité dans nos jardins, et pour Émilie Saitas son travail en cours de réalisation sur les habitats légers alternatifs, qui paraitra chez Delcourt.

Le rencontre devrait s’achever avec quelques dédicaces des deux auteurs.

Un rendez-vous à ne pas manquer, à l’animation duquel participera Bulles de Mantes.

Vendredi 14 janvier à 19h00, inscription au 01 34 01 11 60

Bibliothèque municipale Saint-Exupéry, 40 Bd Noël Marc, 78570 Andrésy

Expo Au-delà des étoiles » à Gargenville

Au-delà des étoiles, la naissance d’un crew (tome 1).

Au Quartier des étoiles, une petite bande de six adolescents vibre au rythme du beat etAu-delà des étoiles_couv du hip-hop, et voit leurs rêves se confronter à la réalité de la vie de la cité. Entre eux nait une belle histoire d’amitié empreinte de poésie, illustrée par un graphisme dynamique aux couleurs chaleureuses: c’est l’album « Au-delà des étoiles », de Cee Cee Mia et Lesdeuxpareilles (Editions Dupuis, 2020), dont le premier tome fait l’objet d’une exposition BD que Bulles de Mantes présente à la Médiathèque de Gargenville du 11 janvier au 6 février 2022.

Cette exposition est organisée dans le cadre de la 3ème biennale de la danse de GPS&O, Sur quel pied danser … initialement programmée en janvier 2021, mais qui en raison des contraintes sanitaires a dû être reportée à l’année 2022. C’est donc une programmation riche qui est proposée à tous les amateurs pendant cinq semaines sur l’ensemble du territoire.

exposition du 11 janvier au 6 février 2022

Médiathèque Paul Valéry, 2 rue de la Division Leclerc, 78440 Gargenville. Entrée libre.

images © Dupuis, 2020

Bulles de Mantes remercie les auteurs et les Éditions Dupuis pour leur aimable collaboration.

Affiche-SQPD22_1

Dupuis logo

Exposition L’Oasis à Andrésy

L’Oasis, album publié par Simon Hureau aux éditions Dargaud en juin 2020, raconte l’expérience personnelle de l’auteur avec son jardin.

Autour du pavillon, il y a un jardin abandonné à la friche par son ancien propriétaire : comment son nouvel occupant, bien que débutant en jardinage, parviendra-t-il à lui redonner vie pour en faire un refuge de biodiversité ? C’est toute l’histoire du jardin de Simon Hureau…

L’Oasis décrit avec pédagogie la nature reprenant tout naturellement ses droits dès qu’on en lui laisse la liberté : il suffit de fournir quelques efforts pour l’aider et de faire preuve d’un peu d’imagination, de passion et de patience.

Natif de Caen, Simon Hureau vit aujourd’hui en Indre-et-Loire. Après un passage à l’École supérieure des arts décoratifs de Strasbourg, il se fait rapidement remarquer pour son talent et reçoit en 2001 le 2e prix « Jeune Talent » du Festival d’Angoulême.

Scénariste et dessinateur, il a publié plus d’une vingtaine d’albums et de carnets de voyage, dont notamment Palaces (2003, Ego comme X), nomminé pour le Prix du meilleur premier album au festival d’Angoulême en 2004, Intrus à l’Etrange (2011, La Boîte à Bulles) grâce auquel il remporte en 2012 le Fauve Polar SNCF, Crève saucisse  (2013, Futuropolis), Rouge Himba (2017, La Boîte à Bulles), etc.

A l’occasion de « Bulles en Ville« , salon qu’organisait Bulles de Mantes en juin 2021, une première exposition de l’Oasis sur de grands panneaux en centre-ville de Mantes-la-Jolie avait permis d’admirer les très belles planches de l’album.

Une nouvelle chance est donnée au public de pouvoir admirer les planches avec cette nouvelle exposition que Bulles de Mantes présente dans les locaux de la Bibliothèque d’Andrésy du 7 au 29 janvier 2022.

A l’occasion de cette exposition une rencontre « carte blanche » sera organisée le 14 janvier entre Simon Hureau et l’autrice Émilie Saitas, qui accomplit en ce moment une résidence d’auteur sur le territoire de GPS&O.

eve_expo Simon-Hureau_janvier2022

Exposition du 7 au 29 janvier 2022.

Vendredi 14 janvier à 19h00, inscription au 01 34 01 11 60

Bibliothèque municipale Saint-Exupéry, 40 Bd Noël Marc, 78570 Andrésy

image: Hureau ©Dargaud 2020   -  photo ©Dargaud

Bulles de Mantes remercie les Éditions Dargaud pour leur soutien

La fresque Uderzo inaugurée

Par Toutatis, l’inauguration de la fresque Uderzo a bien eu lieu vendredi 26 novembre 2021 à 16 heures 30 malgré une météo hors norme !

Alors qu’une heure avant l’événement, on se demandait si le ciel n’allait pas nous tomber sur la tête, une éclaircie de courte durée a permis à Sylvie UDERZO, accompagné de son mari Bernard de Choisy, de découvrir la fresque réalisée par la ville de Mantes-la-Jolie à l’initiative de l’association Bulles de Mantes.2021_1006

2021_1007Une fois que les photographes ont pu immortaliser ces moments de découverte pendant que Bernard Launois, président de l’association Bulles de Mantes, donnait des explications sur les différentes phases de réalisation de la fresque, les éléments naturels se sont à nouveau déchainés.2021_1009

Toutes les personnes présentes ont alors été invitées à rejoindre la salle des inaugurations au sein de l’hôtel de ville de Mantes-la-Jolie.

Les invités ont d’abord été reçus par Raphaël Cognet, Maire de Mantes-la-Jolie puis vint l’heure des discours respectivement du premier magistrat de la ville, d’Alexandre Keita directeur de la société Art-Fresque réalisatrice de la fresque, de Bernard Launois Président de Bulles de Mantes, de Sylvie Uderzo fille d’Albert Uderzo et de Catherine Graziuzo, Inspectrice de l’Éducation Nationale de la circonscription de Mantes-la-Jolie 2.2021_1014

Beaucoup d’émotion pour cette inauguration notamment pour Sylvie Uderzo qui reçut des mains de Raphaël Cognet la grande médaille de la ville accompagnée d’un bouquet, fleurs qu’elle a indiqué vouloir donner à sa mère, Ada Uderzo, qui n’avait pu faire le déplacement à cette occasion.2021_1024

2021_1021Et, comme dans toute histoire des aventures d’Astérix, c’est autour d’un verre de l’amitié que se termina le chapitre de cette belle organisation…Sans que le barde chante, eu égard au mauvais temps qui avait entaché  les débuts de la cérémonie.

Bernard Launois

Crédit photos © JM Clergeot / Bulles de Mantes

Une fresque Astérix à Mantes-la-Jolie

Récit d’une aventure…

Entre Bulles de Mantes et le génial dessinateur d’Astérix, Albert Uderzo, c’est une longue histoire d’amour en plusieurs chapitres :

-  En 2005 l’association Bulles de Mantes, dès sa création, propose au maire  Michel Vialay de baptiser la future école primaire des bords de Seine du nom d’École Albert Uderzo. Suggestion adoptée à l’unanimité par le conseil municipal, qui charge Bulles de Mantes de faire la liaison avec Albert Uderzo et de l’inviter à l’inauguration en décembre 2006.

-  En 2011, la mairie de Mantes-la-Jolie sollicite les services de l’association Bulles de Mantes pour porter un projet de plaques signalétiques sur les portes de salles de classe avec les différents personnages créés par Uderzo, lequel viendra une nouvelle fois à leur inauguration en décembre 2011. lien

-  En 2018, construction de l’École maternelle Albert Uderzo, contigüe à l’école élémentaire.

-  En 2021 l’association Bulles de Mantes, souhaitant rendre hommage au célèbre dessinateur décédé l’année précédente et inhumé dans la plus grande discrétion, propose au maire Raphaël Cognet de faire réaliser une fresque à proximité immédiate de l’école. La Ville s’empare avec enthousiasme du projet et charge Bulles de Mantes d’assurer la liaison avec les ayant-droits, la famille du dessinateur et la maison d’édition, et d’effectuer le suivi artistique de la réalisation de la fresque.

Le choix de l’emplacement se porte sur deux murs de la crèche L’Ile aux enfants, situés boulevard des Cygnes au coin de l’École Albert Uderzo.

les deux murs de la crèche

art fresqueLa fresque a été réalisée par la société Art-Fresque, spécialisée dans les décors muraux, soigneusement choisie pour son expérience et sa compétence artistique, et pour sa proposition que se démarquait des autres par une mise en scène du dessin particulièrement intéressante.

Après que la mairie a procédé à toutes les nombreuses étapes administratives, financières et logistiques du projet, la réalisation de la fresque a pu commencer avec ses différentes phases techniques :

Rentrée gauloise-  les dessins sont choisis et fournis avec les droits de reproduction par la famille d’Albert Uderzo, Ada et Sylvie Uderzo, dans l’idée de faire lien avec l’école. Ils sont tirés de l’album Astérix et la Rentrée Gauloise, avec l’aimable accord des Éditions Albert René, et montrent Obélix renvoyé sur les bancs de l’école.

Astérix®-Obélix®-Idéfix® / ©2003 Les Éditions Albert René / Goscinny – Uderzo

-   les services techniques de la Ville collaborent en amont au projet et effectuent une rénovation et préparation des murs pour offrir un support de qualité.

IMG_2976IMG_2980

dans son atelier, Art-Fresque dessine et peint sur toile les panneaux des deux murs: un long travail artistique réalisé par deux de ses collaborateurs, Patrick Guidot, artiste-peintre passé aussi par une école de bande dessinée, et Emmanuelle Tauss-Keita, spécialiste de trompe-l’œil et de fresques d‘extérieur. Un soin tout particulier a été porté au rendu des couleurs, très complexes à réaliser pour imiter parfaitement les tons aux nuances si délicates du dessin d’Albert Uderzo.

image1(1)image1

-  l’étape suivante, réalisée sur site en deux jours par quatre artistes, est le collage des toiles, dont la plus grande est découpée en deux morceaux distincts, sur les murs : marquage des emplacements, pré-encollage des murs, positionnement des toiles, encollage des toiles, raccords, peinture des copyrights sur les deux panneaux.

IMG_3002IMG_3005IMG_3008

-  après séchage, deux des artistes reviennent encore pendant deux jours pour la réalisation du décor autour des toiles, un décor de briques blanches dans le même esprit que les briques rouges du bâtiment qui font écrin autour de la fresque : protection des dessins sur toile, peinture d’un fond gris couleur ciment pour représenter celle des joints, séchage, traçage et positionnement de bandelettes de scotch à l’emplacement des joints, peinture blanche sur l’ensemble du décor pour les briques, enlèvement des bandelettes de scotch pour faire apparaitre les joints gris, peinture des ombres sur chaque brique pour souligner le relief, enlèvement des protections des toiles, peinture de la bordure des deux toiles.

IMG_3015

IMG_3113De nombreux passants admiraient le travail en cours et questionnaient les artistes. Les enfants s’en inspiraient aussi !

dessin jasmeenToutes les étapes, suivies par Bulles de Mantes, ont été validées au fur et à mesure par Ada et Sylvie Uderzo, l’épouse et la fille de l’illustre dessinateur.

Le résultat de l’œuvre d’Art-Fresque est somptueux.

IMG_3027

IMG_3030

Il ne reste plus qu’à attendre la conclusion du projet : sa future inauguration, organisée par la Ville avec la présence de la famille d’Albert Uderzo et de Bulles de Mantes, un événement dont la date sera bientôt fixée.

Cela nous laisse quelques jours pour réviser: quelle est la date de la bataille de Gergovie ?

A bientôt pour de nouvelles aventures !

IMG_3029IMG_3033

Le Prix 2021 de la BD aux couleurs du blues décerné à Blanc autour

Réuni le 5 octobre, le jury du Prix de la BD aux couleurs du blues a choisi de décerner le Prix 2021 à l’album Blanc autour, paru aux éditions Dargaud le 15/01/2021. Le scénario est de Wilfrid Lupano et les dessins sont de Stéphane Fert.

Blanc autour-couv

Le récit, tiré de faits réels, évoque une petite ville du Connecticut où en 1832 une jeune institutrice blanche crée la première école pour jeunes filles noires des États-Unis, trente ans avant l’abolition de l’esclavage. Bien que l’esclavage n’est plus pratiqué dans la plupart des États du Nord, la population blanche locale voit immédiatement cette exception comme une menace et, poussée par la haine, contre-attaque pour faire cesser l’expérience. Le jury du Prix de la BD aux couleurs du blues a particulièrement apprécié l’intérêt et le traitement du sujet, la douceur du dessin et la délicatesse des couleurs.

Créé en 2014 conjointement par les associations Bulles de Mantes, organisatrice du festival de bande dessinée Bulles de Mantes, et Blues sur Seine, organisatrice du festival international de blues Blues sur Seine, le Prix de la BD aux couleurs du blues récompense chaque année  le meilleur album paru entre le 1er juin de l’année précédente et le 31 mai de l’année en cours, et illustrant une thématique du blues, du jazz, gospel, negro spiritual, soul, … ou le contexte social et historique en relation.

Le prix sera remis aux lauréats pendant le festival Blues sur Seine, lors d’une soirée de concert le 13 novembre 2021 à l’Espace Christiane Faure de Limay où se produiront des blueswomen renommées.

Illustration : Lupano et Fert ©Dargaud, 2021